Regenwald Kongo > Français > Partenaire ADMR

Partenaire ADMR


Partenaire de LHL en Bukavu est l'

ADMR

ACTION POUR LE DEVELOPPEMENT DES MILIEUX RURAUX

E-Mail : admrdialog_international(at)yahoo.fr

Bukavu / Sud Kivu / DRC



___________________________________________________________________

Bukavu, 13 Août 2008

MOT DE CIRCONSTANCE PRONONCE A L’OCCASION DU LANCEMENT OFFICIEL DES ACTIVITES DU PROGRAMME « NOUVELLES FORETS, NOUVEAUX FOURS ET SYLVICULTURE AU KIVU »


Monsieur le Délégué représentant de l’autorité provinciale,

Mesdames, Messieurs,

Distingués invités et très chers partenaires ;

C’est avec un réel plaisir que nous vous accueillons dans ce beau cadre à l’occasion du lancement officiel des activités du programme de reboisement tant attendu « Nouvelles forêts, nouveaux fours et Sylvicultures ».

Distingués invités,

Action pour le Développement des Milieux ruraux, ADMR, en sigle a été créée en 1990 à Luhwinja, en territoire de Mwenga.

ADMR poursuit comme objectif général l’amélioration des conditions de vie des populations encadrées. Pour y arriver. ADMR, intervient dans des domaines différents dont les principaux sont :

  • La sécurité alimentaire

  • La protection de l’environnement

  • Le micro-crédit

  • La défense des droits.

ADMR a déjà réalisé avec l’appui des amis, beaucoup d’activités dont entre autres :

  1. le drainage du marais de la Munana.

  2. la promotion des fonds de micro-crédit en faveur des femmes vulnérables au Sud-Kivu

  3. l’encadrement et réinsertion des enfants ex-combattants

  4. le suivi technique du projet de reboisement réalisé à Burhinyi par CODIMIR et autres…

Distingués Invités,

Bosco en conférence

Le programme de reboisement « Nouvelles forêts, nouveaux fours et sylviculture au Kivu » dont nous avons l’honneur de lancer officiellement les activités ce jour sera réalisé par ADMR et exécuté à MUSHENYI, UVIRA et KAMISIMBI respectivement par les organisations partenaires CDEP, APAD, CEFI et ACTION LE VERT.

A part d’autres activités habituelles dans un programme de reboisement, nous sommes appelés après quatre années à produire, vulgariser et planter plus de 2.400.000 plantules.

Certes, c’est difficile mais pas impossible, c’est pour cette raison que nous sollicitons le concours de tout un chacun pour qu’ensemble nous puissions atteindre les objectifs que nous nous sommes assignés pour ce programme.

Nous serions ingrats si nous terminions ce mot sans présenter nos vifs et sincères remerciements à nos partenaires habituels d’Allemagne et de l’organisation LHL (Apprendre, vivre et aider) qui nous ont appuyé financièrement dans la réalisation de cette grande activité.

Distingués invités

Apprenons donc à bien vivre pour aider, c’est notre contribution aux cinq chantiers de la République tel a été prôné par le président de la République Démocratique du Congo, son excellence Joseph KABILA

Nous vous remercions.

(Bosco)

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------


MOT DE CIRCONSTANCE PRONONCE A L’OCCASION DU LANCEMENT OFFICIEL DES ACTIVITES DU PROGRAMME « NOUVELLES FORETS, NOUVEAUX FOURS ET SYLVICULTURE AU KIVU »


  • Monsieur le Président de l’ADMR

  • Messiers les délégués de LHL

  • Mesdames et Messieurs les participants,

  • Distingués Invités ;


Comme venait de le souligner le modérateur, nous représentons le chef de Division Provinciale du Plan au Sud-Kivu. Il est souvent difficile de trouver les termes appropriés en telles occasions, surtout lors qu’on est appelé à parler sans avoir été préalablement avisé.

Mais comme les circonstances l’exigent, nous allons quand même placer quelques mots.

Nous savons que notre environnement a été détruit depuis plusieurs années sur tous ses aspects au point que les conséquences sont très visibles à ce jour.

Les gaz a à effet d serre et d’autres facteurs agissent négativement sur l’environnement au risque de détruire la couche d’ozone qui nous protège contre les rayons ultra-violet du soleil.

Le reboisement est donc un besoin réel pour la protection de cet environnement dont nous dépendons.

Nouvelles forêts, nouveaux foyers et sylviculture, au Sud-Kivu est le projet de reboisement envisagé.

La direction provinciale du Plan au Sud-Kivu accueille favorablement cette initiative de redorer la blason de notre environnement et encourage LHL pour ce souci manifeste de créer un espace atmos (?)

Nous venons d’assister à la signature de plusieurs contrats entre l’ADMR et LHL d’une part, et d’autre part entre ADMR et ses partenaires locaux.

Ceci est une lueur d’espoir pour la population de la province du sud-Kivu.

Cependant, nous demanderions à l’ADMR et à ses différents partenaires de gérer à bon escient les moyens mis à leur disposition pour la réussite de ce projet qui est d’une grande importance.

Le Gouvernement congolais, s’engage à appuyer, à la limite de ses moyens, les actions qui seront menées dans le cadre de programme.

C’est ainsi, qu’au nom du Chef de Division provinciale du Plan, empêché, nous déclarons ouvert le lancement officiel du programme de Reboisement intitulé «  Nouvelles forêts, nouveaux foyers et sylviculture au Sud-Kivu » et nous vous remercions pour votre attention.


MIZIGANA KACHULIRE Vincent


Représentant du Chef de division du Plan.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mushenyi, 07.08.08

Mot du chef de sous-groupement ou à l'occasion du lancement du programme nouvelle forêt, nouveau four et sylviculture

Au nom de la population du sous-groupement de Mushenyi et à mon nom propre, nous souhaitons bien-venus à la délégation de LHL dans notre milieu.

Notre entité est confronté à une multitude des problèmes à savoir:

- Baisse de la production agricole à cause des érosions.

- Baisse du révenus familiales

- Pauvreté généralisée

- pillage du cheptel bétails et les bicno (?) par les bandes armées etc...

Nous sommes aujourd'hui le plus heureux que LHL ait compris nos bésoinss en acceptant de financer le programme ci-haut cité guisera exécuté par notre synergie APAD/CDEP avec l'appuis technique de l'ADMR.


Mushenyi: Chef de groupement Zihalirwa en annonçant son allocution

Nous ne pouvons que dire merci à notre bienfaiteur car ce projet va nous aider à réduire les érosions à nos collines à majorité nues à 90 % ainsi contribuer  à  augmenter la production agricole et les révenues familiales.

Ce projet est le vienvenu dans notre entité. Cependant, nous sommes confrontés aujourd'hui à la pénurie alimentaire qui destabilise notre population et cette situation facilité l'augmentation des cas de malnutrition.

La population de Mushenyi mange difficilement une fois/jour. Ce qui continue à aggraver le cas de malnutrition. Nous pensons que le projet est le premier à Mushenyi mais ne sera pas le dernier. En outre, à part ce premier projet, nous avons aussi bésoin des bétail, semences et techniques culturales modernes ainsi que d'engrais chimiques par pallier à ces problèmes de famine qui frappe notre contrée.

La population de Mushenyi et le sous groupement ainsi que sa notabilité seront côte à côte avec la synergie APAD/CDEP et l'appui technique de l'ADMR pour bien atteindre les résultats escomptés et répondre les résultats escomptés et répondre aux objectifs de notre programme et pour tous les autres projets qui suivant prochainement.

Au nom de toute la population du sous-groupement de Mushenyi, nous disons Merci à nos bienfaiteurs.

Fait à Mushenyi le 07/08/2008

pour le sous-groupement de Mushenyi

ZIHALIRWA MASONBA

Chef de sous-groupement

-